Procédé de revêtement PTFE avancé chez GMORS

Documents techniques

GMORS fournit plusieurs solutions pour résoudre la faible friction des joints élastomères. L'une des techniques les plus intéressantes est le revêtement PTFE. Il s'agit d'un film sec qui réduit le frottement superficiel des joints sans utiliser de fluide lubrifiant. Offrant un certain nombre d'avantages pour la chaîne de montage, le procédé de revêtement avancé PTFE de GMORS vous donne un revêtement de joints qualifié et fiable. Avec les revêtements PTFE de GMORS, quel que soit le matériau en caoutchouc, le coefficient de frottement statique peut être réduit de plus de 70%, comme le montre la figure 1.

Figure 1. Coefficient de frottement statique de chaque matériau avec et sans revêtement PTFE.

Un revêtement d'un micron d'épaisseur modifie les propriétés de surface et aide à prévenir le phénomène d'à-coups. Les caractéristiques de frottement améliorées profitent beaucoup à la ligne d'assemblage automatisée / manuelle, en évitant le collage, la torsion ou même la déchirure des joints. L'assemblage facile améliore également le rendement en production. En outre, avec la couleur ajoutée, cela aide à l'identification des pièces similaires afin d'éviter les confusions.


Figure 2. Avantages du revêtement PTFE, dont la différenciation et l'identification, la facilité d'assemblage, le frottement inférieur et l'évitement du collage.

Avec le processus de revêtement de GMORS, nous nous engageons à fournir un revêtement fonctionnel sans influence négative sur les caractéristiques d'étanchéité. Pour mieux cerner les besoins du client et y coller, nous examinons les revêtements sous plusieurs aspects, tels que l'endurance à la chaleur et aux produits chimiques, l'épaisseur, la facilité d'assemblage ou la propreté. Les professionnels de nos laboratoires mènent soigneusement diverses expériences et vérifications strictes avec des technologies innovantes afin d'apporter à nos clients les meilleures solutions de revêtement.


Immersion dans l'huile et vieillissement à la chaleur
Le revêtement doit pouvoir supporter les conditions d'environnement et de service spécifiques aux applications du client. Ainsi, l'un de nos objectifs de test devient une meilleure endurance à la chaleur et aux produits chimiques. En créant des environnements d'utilisation similaires aux besoins des clients, les revêtements PTFE sont testés et démontrent une nette amélioration de la résistance chimique et de la thermostabilité grâce à nos nouvelles techniques de revêtement.

Comme le montre la figure (3a), le joint revêtu PTFE est immergé dans un échantillon de fluide et affronte des changements de couleur importants. Toutefois, avec les techniques avancées de revêtement PTFE, comme (3b), le joint conserve le même aspect après immersion.
Figure (3a)(3b).
Figure (3a)(3b). Joints étant immergés dans le fluide demandé à 150°C pendant 168 heures.

Par ailleurs, la figure (4a) montre que le revêtement de base a été gravement endommagé avec un changement de couleur conséquent après le test de vieillissement thermique. D'autre part, aucun changement de couleur n'est observé avec les techniques avancées de revêtement PTFE (figure (4b). La résistance à la chaleur est améliorée.
Figure (4a)(4b).
Figure (4a)(4b). Joints étant chauffés à 175°C pendant 168 heures.


Expérience de simulation d'assemblage
Si on se concentre sur l'état du revêtement pendant l'assemblage, on s'attend à une bonne adhérence du revêtement à la surface du joint sans craquelure ni pelage apparent. Nous réalisons donc une expérience de simulation d'assemblage pour examiner principalement l'adhérence du revêtement. Nous étirons l'échantillon à 100% d'allongement pendant 10 cycles, puis observons l'échantillon au microscope avec un grossissement de 500x. Aucune fissure ni aucun dommage n'est observé dans le revêtement avancé de GMORS, comme le montre la figure (5a).

Figure (5a)

Figure (5a). Spécimen de revêtement avancé avant et après l'expérience de simulation d'assemblage. Il ne présente aucune altération ni aucune fissure.

Après 10 cycles d'allongement à 100%, la comparaison des résultats du revêtement avancé et du revêtement de qualité médiocre est illustrée à la figure 6. Des dommages sérieux sont observés au niveau du revêtement médiocre tandis que le revêtement avancé conserve son intégrité.

Figure 6
Figure 6. Différence entre le revêtement avancé et le revêtement de qualité médiocre après l'expérience de simulation d'assemblage.


Propreté
Le contrôle de la propreté technique devient un incontournable de nos jours dans de plus en plus d'industries haut de gamme. Le revêtement PTFE est un film sec par-dessus les joints en caoutchouc qui épargne aux clients les soucis de pollution par le fluide lubrifiant. Cependant, pour clarifier les choses, de nombreux facteurs externes peuvent encore générer des particules de revêtement. Ces fractures peuvent polluer les alentours et c'est ce que GMORS empêche.
Basé sur le test de simulation d'assemblage, le revêtement avancé de GMORS permet de répondre à la plupart des exigences de propreté des marchés OEM automobiles : Grade G6 selon l' ISO 16232.[1]
                Rapport d'analyse de propreté des joints revêtus selon la norme ISO 16232              



coating-8.jpg


Mesure de l'épaisseur
GMORS se dote d'instruments avancés pour l'analyse la plus précise des propriétés des pièces d'étanchéité. L'un d'entre eux est le microscope à haute résolution qui nous permet d'accéder aux détails de la surface après le processus de revêtement. Incluant la mesure de l'épaisseur de la couche de revêtement, la rugosité de surface et d'autres inspections microscopiques, cette installation interne nous donne une vue rapide et réelle avant / après le traitement de surface des joints.

L'épaisseur du revêtement a été mesurée comme le montre la figure 7. La section transversale du produit doit être traitée spécialement afin de conserver la forme du revêtement d'origine pour une mesure précise de l'épaisseur au microscope. Un fort grossissement est nécessaire afin de mesurer / observer une couche de revêtement d'un micron d'épaisseur.
coating-9.jpg
Figure 7. Un joint avec une fine couche de revêtement de couleur a été observé en section transversale sous fort grossissement.


[1] An expected value of cleanliness which will require further test for each occasion.

推薦文章